Macron partecipa a de Johnson de ne pas «instrumentalizer une situation dramatique»

«La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière», un déclaré le chef de l’État après le drame survenu mercredi au large de Dunkerque, où au moins 27 migranti sont décédés.

Emanuele Macron un «buon savoir» Boris Johnson, lors d’un entretien téléphonique, «qu’il attendait des Britanniques qu’ils coopèrent pleinement et s’abstiennent d’instrumentaliser une situation dramatique des fins politiques», un indiqué l’Élysée ce jeudi. «Le président de la République a insisté sur la nécessité d’agir dans la dignité, dans le rispetto et dans un esprit de coopération efficace s’agissant des vies humaines», at-on ajouté.

Plusieurs rendez-vous importanti doivent se tenir dans la journée. Il premier ministro Jean Castex fa il suo ingresso in una riunione interministeriale sur «les traversées de migranti dans la Manche». Celle-ci doit se faire en présence de Gérald Darmanin (Interiore), ric Dupond-Moretti (Giustizia), Florence Parly (Armée), Annick Girardin (Mer), Jean-Baptiste Djebbari (Trasporti), Jean-Yves Le Drian (Affari étrangères) et Clément Beaune (Europa). L’Élysée a également fait savoir que «les ministres de l’Intérieur français et britannique s’entretiendront jeudi ce sujet».

Le sujet devrait en outre s’inviter lors du déplacement d’Emmanuel Macron et Gérald Darmanin prévu en Italie, dès cette après-midi. Selon le ministre de l’Intérieur, le pays tient une «parte incroyable et importante en Libye et en Tunisie» et donc «continua ex les garde-côtes» versare limitatore i passaggi.

Dès le drame survey mercredi soir, Emmanuel Macron a prévenu que «La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière». Il luogo dell’Eliseo a richiesta «rinforzo immediato» des moyens de l’agence Frontex aux frontières extérieures de l’Élysée, ainsi qu’une «réunion d’urgence des ministres européens concernés par le défi migratoire». «Tout sera mis en uvre pour retrouver et condamner les responsables», at-il fait savoir.

voir aussi – Gérald Darmanin déplore «un drame ignoble» après le naufrage meurtrier d’un bateau de migranti

«47.000 tentativi di attraversamento ont eu lieu depuis le 1er janvier»

«Nous sommes tous émus par cette tragédie qui heurte chacun dans son intimité et dans ses valeurs», a également déclaré Emmanuel Macron, en exprint sa «compassione» e le «sud incondizionato della Francia» famiglia delle vittime. «C’est l’Europe dans ce qu’elle porte de plus profond – l’umanesimo, le rispetto de la dignité de chacun, qui est endeuillée», at-il ajouté. Il met en cause les «réseaux de passeurs qui, en exploitant la misère et la détresse, mettent en danger des vies humaines et finalement déciment des familles».

«La Francia agit, en lien avec la Grande-Bretagne, pour démanteler les réseaux de passeurs» e «depuis le début de l’année, grâce la mobilization de 600 policiers et gendarmes, 1552 passeurs ont été interpellés sur le littoral Nord et 44 réseaux de passeurs démantelés», a asserté le president, en ajoutant que «7800 migranti ont été sauvés». «Malgré cette action, 47.000 tentativi di attraversamento ont eu lieu depuis le 1er janvier», selon lui. «Si nous n’amplifions pas dès aujourd’hui nos sforzi, d’autres tragedies se reproduiront», previo Emmanuel Macron. Versare rimprovero, «Nous devons accélérer le démantèlement des réseaux criminels en lien avec la Grande-Bretagne, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne». «Nous le devons aux victimes, aux orphelins, aux familles. Nous nous le Devons», concludi-il.

voir aussi – Gérald Darmanin annuncia l’arresto di «4 passeurs soupçonnés» d’être liés au bateau naufragé

Rodolfo Cafaro

"Inguaribile piantagrane. Professionista televisivo. Sottilmente affascinante evangelista di Twitter. Imprenditore per tutta la vita."

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.