l’inflazione accélère en novembre, au plus haut depuis 2008

Les prix la consommation en Italie ont augmenté de 3.7% en novembre sur un an, tirés par le secteur de l’énergie, atteignant ainsi un plus haut depuis septembre 2008, selon des chiffres définitifs publiés mercredi national des l’Institut statistiques (Istat) .

L’inflazione a été alimentée par la flambée des prix de l’énergie, en hausse de 30,7% sur un an, et dans une moindre mesure par les prix des transports (+3,6%) et des prodotti alimentari (+ 1,4%), un expliqué l’Istat. L’Istat rivede la baisse une premire estimation, qui avait tablé sur une inflation de 3,8%. In ottobre, l’inflazione s’était élevée 3% sur un an, con un prezzo del 24,9% dell’energia. Sur un mois, la hausse des prix a atteint 0.6% en novembre, précise l’Istat.

Le taux d’inflation de l’Italie reste certes inférieur la moyenne de la euro zone, qui ateint le niveau record di 4,9% a novembre, mais suscite les inquiétudes des consommateurs. Afin d’atténuer les hausses des prix de l’energie, l’État italien a suspendu ou réduit des tasse et charges liées aux factures de gaz et d’électricité.

Dans le cadre du projet de budget 2022, le gouvernement de Mario Draghi prévoit au moins 3,8 miliardi di euro afin de contenir la forte casa delle fabbriche des ménages, après avoir consacré 4,2 miliardi di euro nel 2021 «Nous sommes prts ajouter des ressources supplémentaires si l’évolution des prix ne se stabili pas», a promis mercredi M. Draghi, s’exprimant devant la chambre des députés.

Rodolfo Cafaro

"Inguaribile piantagrane. Professionista televisivo. Sottilmente affascinante evangelista di Twitter. Imprenditore per tutta la vita."

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.