les Chinois misent sur Montréal

Lo studio di creazione TiMi, filiale del gigante cinese Tencent, s’implante au Québec. Les autorités s’inquiètent de l’offensive chinoise dans un secteur de pointe sur fonds d’affaires d’espionnage.

C’est une annonce calculée, tout en discrétion, au moment des «vacanze della costruzione», les deux semaines de vacances annuelles des Québécois. Le Chinois TiMi, filiale del gigante Tencent, ouvre son troisième studio fuori dalla Cina, dopo Los Angeles e Seattle. Concepteur de jeux vidéo populares, comme Onore dei re tu Call of Duty: cellulare, TiMi, fondée en 2008, pone ses ambizioni.

«Nous ne cherchons pas produire un travail petit budget. Montréal dispose d’une main-d’œuvre diversifiée et avant-gardiste capace di créer des experience AAA grande échelle», un dichiarato responsabile dello sviluppo mondiale per TiMi Studio Group, Vincent Gao, dans un comunicato.

Le représentant de l’entreprise chinoise, dont le siège social est Shenzhen, ajouté: «Notre priorité consiste in mettre en place des plateformes pour consoles et ordinateurs de la plus grande qualité et ensuite permettre aux utilisateurs du monde entier de jouer comme ils le souhaitent, sur la plateforme de leur choix.»…

Vedi articolo est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonne ? Connectez-vous

Rodolfo Cafaro

"Inguaribile piantagrane. Professionista televisivo. Sottilmente affascinante evangelista di Twitter. Imprenditore per tutta la vita."

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.