Italia : la nouvelle ITA peut décoller

©Alitalia

L’Agenzia nazionale dell’aviazione civile ENAC un accordo commerciale un certificat d’opérateur aérien (AOC) e una licenza d’exploitation la nouvelle compagnie aeree Italia Trasporto Aero (ITA), qui remplacera Alitalia le 15 octobre prochain avec le code OACI ITÀ.

« ITA peut décoller » : l’ENAC a annoncé le 18 aout 2021 le feu vert au lancement de la compagnie italienne qui remplacera l’automne prochain la compagnie nationale, lui concordant AOC et license d’exploitation. « La pubblicazione de l’AOC certifica che le compagnie aeree dispongano della capacità professionale e dell’organizzazione commerciale necessaria per assicurare l’exploitation de ses aéronefs dans des conditions de securité. La licenza di sfruttamento d’aéronefs constitue la dernière disposition relative aux vérifications juridico-administratives et économico-financières, ainsi que technico-opérationnelles. Avec la possession de l’AOC et de la licenza d’exploitant d’aéronef, la société peut beginr la vente di billette », un déclaré dans un comunicato Alessio Quaranta, direttore generale dell’ENAC. Aucune date n’a été annoncée hier pour le début de la commercialization des vols, pas plus que les détails du réseau initial.

Basee l’aéroport de Roma FiumicinoITA dispose pour l’instant d’un seul avion (transféré de chez Alitalia), l’Airbus A330-200 EI-EJN utilisé lundi pour le vol de certification. Elle vise initialement une flotte de 52 avioni dont sept gros-porteurs – soit environ la moitié des appareils officiellement détenus par celle qu’elle remplace, mais peu prs le nombre d’avions actuellement utilisés (55 su 84 per Alitalia, più onze sur 15 per Cityliner selon Planepotters) . Exactement donc le contour d’ITA proposé en décembre dernier, sur un réseau initial qui devrait compter 61 percorsi verso 45 destinazioni. ITA recrutera « environ 2800 personnes cette année, et 5750 autres en 2022 », avec de nouveaux contrats – contre environ 11.000 salariés actuellement chez Alitalia.

Après une injection par l’Etat de 700 million d’euros fin juillet, ITA devrait bénéficier de due autres augmentations de capital en 2022 et 2023, portant le total à 1,35 miliardi di euro. De quoi finalizzatore le rachat Alitalia de ses opérations aeronautiques, d’autres actifs dice que la maintenance o les opérations au sol (via un appel d’offres), mais aussi (surtout ?) de la marque Alitalia et de son code comptable de billetterie. Rappelons que la nouvelle compagnie ne compte en revanche pas acquerir le program de fidélisation MilleMiglia mais lancer le sien, même si des équivalences seront probablement proposées aux passers.

Il presidente del regolamento italiano Pierluigi Di Palma espère que la nouvelle « Entreprise Nationale de référence contribuera au redémarrage du secteur, apportant une contributo décisive pour surmonter les hardés lieées la crisi pandémique. L’ENAC poursuivra sa mission Institutionnelle et Technique d’assurer le démarrage opérationnel d’ITA, en veillant au rispetto degli interessi pubblici e dei diritti dei passeggeri qui sont des éléments essentiels de l’activité du transport aérien ».

Italia : la nouvelle ITA peut décoller 1 Air Journal

@Alitalia

365 jours par an, Air-Journal vous informament gratuite. Soutenez le site par un don, partecipa allo sviluppo del figlio!
Je fais un don


https://www.air-journal.fr/2021-08-19-italie-la-nouvelle-ita-peut-decoller-5229934.html

Rodolfo Cafaro

"Inguaribile piantagrane. Professionista televisivo. Sottilmente affascinante evangelista di Twitter. Imprenditore per tutta la vita."

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.